Une idée pour la France - Priorité à l’Éducation

Une idée pour la France - Priorité à l’Éducation

En 2015, Alain Juppé confiait à Sciences Po Alumni une idée, publiée dans le livre "140 idées pour la France" (éditions Temporis). Pour l'ancien Premier ministre, c'est très clair : la priorité doit être l'éducation de notre jeunesse. 

Si j’avais une idée, une seule, pour rendre le pays meilleur, ce serait incontestablement de réussir l’adaptation de notre système éducatif aux grands enjeux et mutations auxquels nous sommes, et serons de plus en plus, confrontés.

L’école est au cœur de toutes les attentes. On lui demande de transmettre les connaissances et les compétences fondamentales, de former le jugement et l’esprit critique, d’assurer l’égalité des chances et la réussite de tous les talents, de préparer à un métier, mais également de transmettre les valeurs de la République et d’éduquer à la citoyenneté.

C’est dire que sa responsabilité est immense. Ma conviction est que notre système éducatif a de nombreux atouts, mais aussi de réelles faiblesses, notamment sa difficulté à corriger les déterminismes sociaux ou à préparer à la vie professionnelle, qu’il faut corriger. C’est la raison pour laquelle j’ai fait de l’école, et en particulier de l’école maternelle et primaire, étapes capitales de l’apprentissage des fondamentaux, la priorité du programme que je souhaite élaborer avec les Français.

Cette proposition est extraite du livre 140 idées pour la France (éditions Temporis, 2015). Cliquez ici pour en savoir plus. 

Crédit illustration : Boll - 140 idées pour la France

Une idée pour la France - Choisir entre le statut d’élu et celui de fonctionnaire

Une idée pour la France - Choisir entre le statut d’élu et celui de fonctionnaire

Dissertation - Qu'est-ce qu'une vraie décision politique ?

Dissertation - Qu'est-ce qu'une vraie décision politique ?