Législatives : les professions de foi des candidats sous la Ve République

Juste avant d’aller glisser votre enveloppe dans l’urne dimanche prochain, Émile vous propose un petit voyage dans le temps. Le Cevipof et la bibliothèque de Sciences Po ont numérisé et mis en ligne les professions de foi d’un grand nombre de candidats aux législatives sous la Ve République. L’occasion de relire les mots du général de Gaulle, de Georges Pompidou ou encore de François Mitterrand… 

[Souvenirs] Edouard Philippe, étudiant à Sciences Po

Eric Thiers était un camarade de promotion d’Edouard Philippe à Sciences Po. Diplômé en 1992, il a occupé différents postes à l’Assemblée nationale, a été rapporteur au Conseil d’Etat et directeur de cabinet du ministre des relations avec le parlement. Il nous confie ses impressions et souvenirs du nouveau Premier Ministre… 

[Souvenirs] Emmanuel Macron, camarade de promo à Sciences Po

Aurélien Lechevallier a connu Emmanuel Macron sur les bancs de Sciences Po. Des années plus tard, il s’est investi dans la campagne de son ancien camarade de promotion, candidat à l’élection présidentielle, en devenant son conseiller à l’international. Pour Émile, il nous confie ses souvenirs de la rue Saint-Guillaume et raconte une journée type en compagnie de son jeune ami, qui adorait la philosophie et l’art du débat. 

[Il y a 7 ans] Najat Vallaud Belkacem : "Je ne sais pas si je ferai encore de la politique dans 10 ans"

A l'occasion de la campagne présidentielle, Émile replonge dans ses archives, et vous fait (re)découvrir une interview de Najat Vallaud Belkacem, la ministre de l'Education Nationale qui soutient Benoit Hamon dans la course à l'Elysée. Interviewée en 2010 par la revue des Sciences Po, elle revenait notamment sur son rôle de porte parole de Ségolène Royal durant la campagne présidentielle.