Les études des présidents de la Ve république

Les études des présidents de la Ve république

Quel type d'enseignement ont-ils reçus ? Sont-ils passés par Sciences Po, l'ENS ou l'université ? Découvrez la formation des présidents de la Ve République, de Charles de Gaulle à François Hollande. 

Charles de Gaulle (1959-1969) : Une éducation catholique et nationaliste

Né à Lille le 22 novembre 1890, Charles de Gaulle est formé dans des établissements catholiques de l’école au lycée. Il poursuit ensuite par une formation militaire. Admis à 19 ans à l'académie militaire de Saint-Cyr en étant classé 119e sur 221, il prend à cœur ses études et finit 13e dans le classement de sortie de l’école. 

Georges Pompidou (1969-1974) : Une scolarité d’une grande facilité

Né à Montboudif (Cantal) le 5 juillet 1911, Georges Pompidou est un élève brillant qui apprend avec une grande facilité. Petit-fils de paysans et enfant d’instituteurs, il étudie au lycée d’Albi avant d’être admis en hypokhâgne à Toulouse puis d’entrer à l’École normale supérieure rue d’Ulm en 1931. Alors qu’il est en train de préparer l’agrégation, il s’inscrit à l'École libre des sciences politiques. Sa formation parallèle Rue Saint-Guillaume ne l’empêche pas d’être reçu premier à l’agrégation de lettres en 1934. 

Valéry Giscard d'Estaing (1974-1981) : De l’élite sociale à l’élite scolaire

Né le 2 février 1926 à Coblence en Allemagne, Valéry Giscard d'Estaing est formé au lycée Janson de Sailly avant d’intégrer une classe préparatoire au lycée Louis-Le-Grand. Il interrompt sa scolarité en 1944 pour s’engager dans l’armée après la Libération de Paris. Il revient en prépa à l’automne 1945 puis est reçu sixième à Polytechnique en avril 1946. Il poursuit sa formation à l’ENA dans la promotion Europe (1949-1951).

François Mitterrand (1981-1995) : Une éducation catholique et une formation classique

Né le 29 octobre 1916 à Jarnac, François Mitterrand étudie dans l’établissement catholique Saint-Paul d’Angoulême. Baccalauréat en poche, il monte à Paris et s’inscrit en droit en 1934 tout en préparant le concours d’entrée à Sciences Po où il est admis en 1935. Alors qu’après son service militaire il prépare le barreau, il est mobilisé en 1939. Blessé, prisonnier, puis évadé, il entre ensuite directement dans l’action politique. 

Jacques Chirac (1995-2007) « Le haut fonctionnaire devenu animal politique »

Né le 29 novembre 1932 à Paris, Jacques Chirac a débuté sa vie scolaire dans l’école publique : école communale en Corrèze, lycée Hoche de Versailles, lycée Carnot puis lycée Louis-Le-Grand. En 1951, il intègre Sciences Po et en est diplômé en 1954. Alors qu’il est admis la même année à l’ENA, il fait d’abord son service militaire et demande à servir en Algérie. À sa sortie de l’ENA en 1959 (Promotion Vauban), il est nommé auditeur à la Cour des comptes.

Nicolas Sarkozy (2007-2012) : Les études, oui, mais la politique toujours en ligne de mire

Né le 28 janvier 1955 à Paris, Nicolas Sarkozy étudie notamment au lycée Chaptal puis intègre la faculté de droit de l'université Paris X Nanterre dont il obtient une maîtrise en 1978. L’année suivante, il reçoit un diplôme d’études approfondies en sciences politiques. Il étudie également à Sciences Po mais ne décrochera pas son diplôme à la fin du cursus, en 1981. En parallèle, il obtient le CAPA (Certificat d’aptitude à la profession d’avocat).

François Hollande (2012-2017) : Le cumul des diplômes, une façon de ne pas choisir ?

Né le 12 août 1954 à Rouen, François Hollande est élève au pensionnat Jean-Baptiste-de-La-Salle de Rouen avant d’intégrer le lycée Pasteur de Neuilly-sur-Seine, où il obtient son baccalauréat en 1972. Il poursuit par des études en droit à l’université Paris 2 puis à HEC Paris et à Sciences Po, dont il est diplômé en 1974. Après avoir achevé son service militaire en 1978, il intègre l’ENA (promotion Voltaire) et devient auditeur à la Cour des comptes en 1980.  


Cet article s'appuie notamment sur l'ouvrage L'école des présidents (éd. Odile Jacob) de Claude Lelièvre et Christian Nique. 


Portrait - Paul Delouvrier, Le grand serviteur

Portrait - Paul Delouvrier, Le grand serviteur

Portrait - Michel Rocard, Homme d'Etat

Portrait - Michel Rocard, Homme d'Etat