Un magazine en hommage à Émile Boutmy

Un magazine en hommage à Émile Boutmy

Le magazine Émile, édité par l'association des anciens élèves de Sciences Po, porte le nom du fondateur de l'École libre des sciences politiques, Émile Boutmy. Pour le lancement du premier numéro, paru en mai 2015, les descendants du frère d'Émile Boutmy avaient rédigé un édito en hommage à leur ancêtre et à l'établissement qu'il avait créé. Pour célébrer la Saint-Émile ce 22 mai, nous vous proposons de le (re)lire. 

Un magazine Émile Boutmy… Ce choix de l’association nous ravit. Il souligne, nous semble-t-il,
l’étonnante modernité du fondateur de Sciences Po.

Le projet, d’abord : former des esprits libres, d’origines diverses, ouverts aux changements, en phase avec leur temps. Quoi de plus actuel ?

Les méthodes, ensuite : l’étude en petit groupe, le dialogue permanent entre professeur et élèves, le recours à des maîtres de conférences issus du monde professionnel. Les «fondamentaux» sont toujours là… 

Le style, enfin : un mélange d’exigence et d’indulgence souriante. Émile Boutmy encourageait ses élèves, les conseillait, les réunissait. « L’école doit être un salon », disait-il. De Jacques
Chapsal à Frédéric Mion, tous les directeurs ont cultivé cette proximité.

Ce choix est aussi un clin d’oeil. Émile Boutmy est un enfant du journalisme. Son père, Laurent Boutmy, n’appartenait à aucune coterie. Homme de lettres, il avait créé, avec Émile de
Girardin, plusieurs titres, dont La Presse, en 1836. Ce quotidien à grand tirage se
voulait indépendant du pouvoir. Il militait pour une réforme de l’enseignement largement inspirée de Jean Jacques Rousseau.

Émile Boutmy a hérité de cette passion familiale pour l’éducation, la liberté, la presse. Toute sa jeunesse, il a été bercé par ce journalisme attaché à la défense de la vérité. Il en a fait son premier métier. Et a même cherché à fonder son propre journal. Il avait déjà trouvé le nom : La Politique nouvelle… 

livre emile boutmy.jpg

 

Par François Leblond (promo 60) et Renaud Leblond (promo 86), descendants du frère d'Émile Boutmy et auteurs de Émile Boutmy, Le père de Sciences Po (éd. Anne Carrière)

Le billet de Pascal Perrineau - Les premiers pas du nouveau pouvoir

Le billet de Pascal Perrineau - Les premiers pas du nouveau pouvoir

Le billet de Pascal Perrineau - Des lendemains qui chantent ou qui déchantent ?

Le billet de Pascal Perrineau - Des lendemains qui chantent ou qui déchantent ?