Portrait - François de Rugy, un Sciences Po nommé à l'Écologie

Portrait - François de Rugy, un Sciences Po nommé à l'Écologie

Président de l'Assemblée nationale depuis juin 2017, François de Rugy a été nommé le 4 septembre 2018 ministre de la Transition écologique et solidaire, en remplacement de Nicolas Hulot. Retour sur le parcours de cet écologiste réformiste, passé par Sciences Po, qui a rejoint les rangs d’En Marche quelques mois avant l'élection d'Emmanuel Macron. 

 François de Rugy lors d'une interview avec la rédaction d' Émile  en 2017 (crédit : Manuel Braun)

François de Rugy lors d'une interview avec la rédaction d'Émile en 2017 (crédit : Manuel Braun)

Écologiste de la première heure, François de Rugy obtient son diplôme de Sciences Po en 1994 et fait ses armes au parti Génération écologie aux côtés de Brice Lalonde. En 1997, il décide de le quitter pour rejoindre Les Verts.

Originaire de Nantes, François de Rugy s’engage aussi dans sa ville. Il est élu adjoint au maire, chargé des transports sur la liste de Jean-Marc Ayrault, en 2001. Durant cette période, il exprime notamment son opposition au projet de l’aéroport Notre Dame des Landes, projet porté par le maire.

En 2007, François de Rugy est élu député de la première circonscription de Loire-Atlantique, sous l'étiquette EELV, soutenu par le parti socialiste, et est réélu en 2012 dans sa circonscription. Il copréside le groupe écologiste à l’Assemblée.

En 2015, François de Rugy quitte EELV, accusant ses camarades de "dérive gauchiste", et rejoint le groupe parlementaire socialiste. Quelques jours plus tard, il co-fonde L'Union des démocrates et écologistes, parti écologiste de centre gauche, qui sera renommé "Écologistes !". 

En 2017, il se présente aux primaires de la gauche pour l’élection présidentielle mais n’obtient que 3,88% des voix. Un mois plus tard, il décide de ne pas soutenir le vainqueur du scrutin de la primaire et exprime son soutien à Emmanuel Macron.

Réélu confortablement dans sa circonscription aux dernières législatives avec 66% au second tour, François de Rugy a été nommé président de l'Assemblée nationale le 27 juin 2017. 

La sélection d'Émile : les livres politiques du mois de septembre

La sélection d'Émile : les livres politiques du mois de septembre

Entretien - Frédéric et Jean-Michel Beigbeder,  l’impertinence de père en fils

Entretien - Frédéric et Jean-Michel Beigbeder,  l’impertinence de père en fils