Où va la démocratie ? Anne Muxel analyse une crise de confiance générationnelle

Où va la démocratie ? Anne Muxel analyse une crise de confiance générationnelle

Disponible en librairie depuis le 5 octobre 2017, Où va la démocratie ? est un ouvrage collectif publié par la Fondation pour l’innovation politique (Fondapol), sous la direction de son président Dominique Reynié, ancien élève (promo 83) et professeur des universités à Sciences Po.

Couv-1-VF-image-150917.jpg

L’ouvrage reprend une enquête internationale effectuée par l’institut Ipsos dans 26 pays d’Europe, qui dresse un état des lieux de la démocratie à l’aune d’un renouvellement civique historique, caractérisé par une remise en cause généralisée des institutions politiques et de l’information médiatique. L’enquête aborde les facteurs clés de cette « fragilisation du monde démocratique » : la valeur du vote, la confiance dans les médias, les partis et acteurs politiques, l’appel de l’autoritarisme, le soutien aux institutions et aux forces de l’ordre, l’immigration, les grands débats de société, etc

Où va la démocratie ? fait également intervenir plusieurs intellectuels et politologues pour alimenter la réflexion sur le bilan et le devenir du régime démocratique. Parmi eux, la sociologue Anne Muxel (promo 99), directrice de recherche CNRS au Cevipof, professeure à Sciences Po et spécialiste en sociologie politique et électorale, analyse le rôle de la dynamique générationnelle dans l’affaissement de la confiance à l’égard du système démocratique.

Dans cette vidéo publiée sur la page Facebook de la Fondation pour l’innovation politique, Anne Muxel revient sur les observations développées dans son article « L’effritement de la confiance démocratique par le renouvellement des générations ».

Justine Augier, lauréate du prix Renaudot Essai 2017

Justine Augier, lauréate du prix Renaudot Essai 2017

D'un mot - Féministe

D'un mot - Féministe